Comment bien choisir son bachelor management-ingénierie ?

Ingénieur

À la sortie du lycée, vous hésitez entre des études de management ou un cursus en ingénierie. Vous ne voulez pas trancher ? Tant mieux ! De plus en plus d’établissements proposent des parcours post-bac ingénieur-manager.

« Après mon bac S, je voulais découvrir le côté ingénieur et le côté commerce pour ne pas m’enfermer dans une voie. Et j’ai tout de suite accroché quand une étudiante dans une formation double compétence est venue témoigner dans mon lycée », s’exclame Thibaut, aujourd’hui en 2e année du bachelor management et nouvelles technologies d’IMT-BS.

Ce sentiment, de plus en plus de lycéens le partagent, et les écoles de management et d’ingénieurs commencent à proposer des cursus post-bac combinant les deux approches.

Une double compétence manager-ingénieur

« Historiquement, la double compétence s’acquérait en fin de cursus, plutôt pour des ingénieurs se formant à la gestion. Depuis plusieurs années, les choses ont changé avec internet et le numérique : être un manager, c’est avoir une bonne appréhension de la dimension technologique. D’ailleurs, les écoles de gestion se sont renforcées en IA (intelligence artificielle), en big data, … », décrypte Frank Bournois, directeur d’ESCP Business school et président de la commission formation de la Conférence des grandes écoles (CGE).

Mais les entreprises demandent des profils plus équilibrés. « La logique des doubles diplômes bac+5 se fait de façon séquencée et la greffe ne prend pas aussi pleinement que sur du post-bac où l’hybridation est simultanée« , complète Marc Gibiat, directeur du BBA Big data and management à Audencia, programme en quatre ans créé avec Centrale Nantes, à la rentrée 2021.

Et avec la réforme du baccalauréat, de plus en plus de profils hybrides seront avides de ces parcours mixtes dès le le sésame obtenu.

(source l’étudiant)