Parcoursup : mode d’emploi pour les étudiants en réorientation

parcoursup

Les élèves de terminale ne sont pas les seuls concernés par Parcoursup. En 2019, plus de 133.000 étudiants en réorientation ont confirmé un vœu sur la plate-forme d’admission post-bac. Après un, deux ou trois années d’études, si vous souhaitez changer de cursus, vous n’aurez pas d’autres choix que de vous inscrire sur Parcoursup.

Changer de voie n’est pas une décision à prendre à la légère. Quelle que soient les raisons qui vous poussent à postuler dans une autre formation post-bac, il faudra passer par la case ParcoursupInscription, rédaction du dossier, choix des vœux, attente des propositions… Il faut tout reprendre à zéro, ou presque. Voici un aperçu de ce qui vous attend à partir du 22 janvier 2020.

Parcoursup : pas toujours obligatoire pour les étudiants

Parcoursup est accessible à tous mais trois types de profils sont à différencier : les élèves de terminale, les étudiants qui souhaitent se réorienter et les candidats en reprise d’études (non scolarisés, qui ont un emploi…). Autre condition : vouloir s’inscrire dans une formation accessible juste après le bac. Ainsi, si vous êtes étudiant et que vous pensez redoubler votre année, vous n’avez pas besoin de passer par Parcoursup. Idem, si vous souhaitez intégrer une licence professionnelle puisqu’elle s’adresse aux bac+2.

Avant de vous lancer dans la procédure, renseignez-vous bien auprès de votre responsable de formation ou du service administratif. Surtout si vous souhaitez intégrer une filière proposée par votre établissement actuel. Par exemple, passer d’une licence 1 de lettres à une licence 1 d’histoire au sein de la même université. Dans ce cas, une admission directe peut être envisagée sans avoir besoin de formuler des vœux sur Parcoursup.

(source l’étudiant)